The World of Angels


 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Nostalgie quand tu nous tiens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yumi Kuroshire
Dieu
avatar

Féminin Nombre de messages : 444
Age : 25
Votre localisation : Sur Terre (peut-être)
Vos loisirs : piano, dessin, couture
Date d'inscription : 22/10/2006

Votre perso
Age: 16 ans
Loisir: Se promener, lire
Sexe: Féminin

MessageSujet: Nostalgie quand tu nous tiens   Jeu 30 Mar - 12:29

Yumi était assisse sur le toit le plus haut de la ville. Elle avait le regard perdu, observant vaguement les gens s'affairer dans les rues. La cité des anges... Etrangement, cette ville lui semblait à la fois familière et parfaitement inconnue. Elle en connaissait chaque recoin, chaque ruelle sombre, elle était capable de nommer la plupart de ses habitants, et elle connaissait même en détail chaque loi qui régissait le royaume. Elle avait vu les enfants grandir et les adultes vieillir, les commerces ouvrir et fermer, elle remarquait même quand quelqu'un taillait un arbre. C'était sa ville et elle en connaissait le moindre détail.
Et pourtant, en cet instant, elle avait l'impression d'être une parfaite étrangère. Comme si la cité avait évoluée sans elle. Elle se rappelait de tout ce qui avait changé depuis sa naissance, et tous ces éléments se mélangeaient dans sa tête pour ne former plus qu'une seule cité hors du temps, une somme de souvenirs qui ne sont plus. Et la cité qu'elle avait devant les yeux, celle qu'elle était en cet instant précis lui semblait étrangère, différente de celle qu'elle avait en tête. Comme si le temps avait fini par avancer sans elle.
Après tout ce qu'elle avait vécu, malgré son jeune âge, elle avait perdu de vue des amis, perdu des amants, sa famille, et aujourd'hui elle en était à un point où il ne lui semblait de ne plus avoir de contact avec qui que ce soit. Enfin, elle était chef de son peuple, donc en un sens elle était en contact avec tout le monde. Mais un contact superficiel, cordial, vide de sens. Elle n'avait plus personne pour l'ancrer dans la réalité de la vie, avec qui faire de nouveaux souvenirs qui viendront se mêlés aux autres pour créer une nouvelle cité de souvenirs. Il était là le problème, la cité continuait d'évoluer, mais elle n'avait personne avec qui participer à changement global. Elle était hors de tout.

*Il est peut-être temps de prendre ma retraite. Comment je peux diriger une cité que je ne comprends plus?*

_________________
~Le pire des conflits disparait lorsqu'on se rappelle pourquoi on était ami au départ~
~A trop désirer quelque chose on fini souvent par le perdre~
~Admettre un problème c'est le résoudre à moitié~
~Rien qui vaut le coup sur cette terre ne s'obtient sans mérite~
~On ne peut jamais ratraper le passé~
~Conserves tes souvenirs sans vivre dans le passé~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Nostalgie quand tu nous tiens
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 07. Jalousie, quand tu nous tiens...
» Guitare, quand tu nous tiens ! {PV Evan}[Terminé]
» "Bonheur quand tu nous tiens."
» [RP ouvert] Insomnie quand tu nous tiens!
» Tristesse, quand tu nous guettes [Deino Silcen] [Fini]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The World of Angels :: Terres Blanches :: Les toits-
Sauter vers: